« Dérives cinématographiques »

Dans les rues autour du 123 rue de Tocqueville – 21 h Jeudi 1er octobre 2009 (dans le cadre du 1er festival de cinéma dans les foyers)

P8080359

On s’installe dans un coin de rue, sur les murs des immeubles ou sur un pont. Les « dérives cinématographiques » sont un appel à réinvestir les espaces publics, à se réapproprier le cinéma, la ville, à aller à la rencontre des passants pour que la diffusion de ces instants éphémères puisse être partagée.

Nous vous invitons 3 soirs avant le festival à suivre nos dérives cinématographiques en musique.

Voir, aimer et emporter, se souvenir, oublier, réinventer, cela fait partie des indirections de nos dérives.

21h00 // 123 rue de Tocqueville  - 75017 Paris

 

Une réponse à '« Dérives cinématographiques »'

  1. Marie dit:

    Sympa cette manifestation de cinéphiles. Il y a a eu des rééditions ?

Laisser une réponse